Quelle est ta ligne d’équilibre ?

Mis à jour : nov. 3


Dans mon livre “Les 7 clé de connexion à l’âme” je parle de la ligne d’équilibre. La ligne d’équilibre c’est un petit peu comme si nous marchions sur un fil sur lequel nous pouvions activer et observer toutes nos parties. Sur ce même fil, nous sommes capables d’être en accord avec toutes nos facettes et d’alterner entre chacune, pour atteindre la meilleure version de nous-mêmes. Du haut de cette ligne, nous effleurons à peine les épreuves de vie pour en tirer le meilleur apprentissage et nous continuons à avancer sereinement.


Trouver sa ligne d’équilibre c’est pas facile. Il faut du temps pour planter cette graine. Pour qu’elle se déploie, devienne solide et que ses futures racines viennent s’engloutir dans la terre et s’accrocher parfaitement.





Il faut un temps pour, que son tronc devienne assez solide et que nous puissions enfin avancer sur le fil de nos vies en équilibre, tout en déployant toutes nos branches.


Je ne sais pas quel est ton fonctionnement à toi, mais moi, je suis toujours en quête de liberté et d’aventures. Mettre un cadre à ma vie est très difficile et je suis la pire élève en matière d’auto discipline car je veux toujours aller plus vite que la musique.


J’ai toujours cette vision du futur, de ce qui doit être et des idées plein la tête, ce n’est donc pas facile pour moi de me contraindre à toutes les étapes qui précèdent toute cette création, cet aboutissement.


Si je t’écris cet article aujourd’hui c’est pour te dire que si tu as un projet ou une idée, qui te tient vraiment à cœur, peut-être qu’il est important de la laisser vibrer en toi et de la noter quelque part. Peut-être qu’aujourd’hui, tu peux prendre conscience que pour pour toute récolte, un fruit ou un légume a besoin de vivre certaines étapes.


De l’eau, du soleil, du temps, comme dans tout cycle de la nature, ton projet va subir des transformations.






Pour t’y préparer, il serait bien de te demander si cet objectif est vraiment le bon? Si cette récolte va vraiment te nourrir et vibrer en toi?


C’est dans ces réponses que tu trouveras la patience d’arriver jusqu’au bout.


Si aujourd’hui tu lis ces mots, par hasard ou pas, c’est peut-être parce-que que comme moi, tu es pressé(e), tu es créatif, créative et que tu as envie de faire plein de choses. Peut-être que comme moi, souvent, tu te décourage face à l’ampleur du travail et devant le fait que les choses n’avancent pas à l’allure dont tu le souhaites.


Si ce projet résonne vraiment en toi, sois patient, travaille tous les jours avec rigueur et détermination et surtout, une foi sans failles dans le fait que tu y arrivera.



Sais-tu comment je fais pour aller jusqu’au bout malgré le big bang quotidien dans mon cerveau?


Lorsqu’une idée vibre fort en moi, je m’assoie et prend un temps de calme.


Je visualise mon double du futur, atteignant cet objectif et le sommet de sa montagne. Je me plonge vraiment dans ce futur et ressent toutes les émotions que cela réveille en moi. Si finalement l’émotion n’est pas au rendez-vous et que je reste sur le mental, j’abandonne l’idée.


Par contre, lorsque cet objectif réveille une émotion puissante dans mon coeur, des palpitations et que les larmes coulent d’elles mêmes , je sais que j’y suis, sur mon chemin.


Alors, je note cette finalité sur un papier et je l’accroche sur le mur face à mon lit.



Puis, tous les jours, quand je doute ( parce que oui ! tous les jours je doute très fort ), quand j’ai peur, quand je perds patience à cause des détails, des étapes pénibles, des murs en face de moi et que je me demande pourquoi est-ce que je fais tout ça? Qu’est ce que je fous là?


Alors, je regarde mon papier et je laisse l’émotion du futur m’envahir.


Cette émotion, c’est précisément le langage de mon cœur et tu vois, c’est lui, qui me porte tous les jours pas à pas, à me rapprocher de mon but, aussi grand, aussi difficile soit-il.


Aujourd’hui je fais des pas de géants et pourtant c’est pas tous les jours faciles, surtout quand ton rêve implique des millions d’autres êtres vivants et que tous les jours, sur le chemin, tu es confronté à la souffrance et à une réalité totalement injuste.


Pourtant, je récolte déjà des fruits qui nourrissent mon âme intensément.


Sur le chemin vers mon rêve, je ressens déjà des petites palpitations, qui me poussent à continuer d’avancer.


Dans cet article, je voulais te rappeler qu’il n’y aura jamais de rêves trop grands pour toi.


Et en reprenant une célèbre phrase de Walt Disney mais en la déformant un peu, je voulais te donner ce conseil précieux :


Si tu peux le visualiser et le ressentir très fort alors tu pourras le faire.

Si tu veux réussir à persévérer, à être patient et à tous les jours te relever malgré les difficultés, il faut absolument que tu sois sûr(e) que ton objectif est le bon.


Pour ça c’est facile, tu peux le sentir dans ton coeur, dans tes tripes. C’est quelque chose qui t'inonde d’une joie immense et déclenche en toi une avalanche d’émotions. C’est une sensation qui te fait oublier le reste du monde.


Si tu ressens tout ça, alors fonce, tu peux y aller les yeux fermés. Et aujourd’hui je te fais la promesse que tu y arriveras. Parce que tu sais quoi ?


Il n’y a rien au monde qui puisse se mettre en travers de ta route lorsque tu es propulsé(e) par ton coeur.


Avec tout mon amour,


Stéphanie




  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook
  • iTunes sociale Icône

CONTACT

www.stephaniedordain.com

Tous droits réservés © Stéphanie Dordain

Made in France with love

Abonne-toi !

Pour recevoir toutes les actus, conseils et sorties